Auteur/autrice : Nicolas Labruyere

Interview du Président

Aujourd’hui, nous vous proposons l’interview du président en ce début de saison.

Tout d’abord, en quelques mots Président, décrivez-nous l’Aviron Brestois et votre rôle.

JR –  L’Aviron Brestois regroupe un peu plus d’une centaine d’adhérents, et propose aux rameurs des conditions mer et rivière, en plus d’une activité indoor importante. En tant que président, j’ai en charge l’animation du Comité Directeur, l’équipe qui est engagée dans la gestion du club autant sur le fonctionnement quotidien que dans les réflexions et décisions à moyens termes.

Le weekend du 28 Octobre se déroulait la régate de St-Nazaire, le 4 de couple barré a fini 6ème et le solo femme avec Cloé Falc’hun a gagné, que pensez-vous des résultats obtenus ?

JR –  une très bonne journée pour nous. La victoire de Cloé est bien entendu un très bon résultat : la difficulté pour elle est de maintenir le niveau d’exigence sur des courses où actuellement il n’y a pas beaucoup de concurrentes. Pour le 4 barré Homme, barré par Cloé, nous sommes tous très contents de ce résultat : le groupe se constitue, nous manquions un peu de référence. Nous voyons là que le travail réalisé avec Catherine, cadre pro du club, paye :  la plus belle des récompenses pour nous est de voir l’enthousiasme de cette équipe au retour. Bravo.

« La victoire de Cloé est bien entendu un très bon résultat »

Quels sont leurs objectifs pour cette année ?

JR – Les nouveaux objectifs du club ont été définis il y a 2 ans, et nous sommes dans la continuité. Forte attention à ce que les adhérents trouvent ce qu’ils attendent. Sur la compétition, nous constituons un groupe sur le moyen terme, avec un effort particulier sur les jeunes : recrutement d’un cadre pro, Catherine, et 3 entrainements proposés par semaine. Côté loisir, la formation à la pratique de l’aviron pour le confort et l’efficacité du geste : fort engagement sur les débutants (stage sur 4 semaines), et proposition de stages 2 ou 3 fois par an en perfectionnement. Ouverture de la pratique sur d’autres secteurs, notamment via la pratique indoor : Avifit, et Aviron Santé. L’Aviron Santé est un programme fédéral dédié à l’accueil personnalisé de publics en perte d’autonomie, sédentaires ou atteints de maladies métaboliques, cardiovasculaires ou de cancers (avironfrance.fr/pratiquer-aviron/programmes-federaux/aviron-sante).

Allez-vous privilégier l’Aviron de mer ou de rivière ?

JR –  La tradition de l’Aviron Brestois est d’être positionné sur ces 2 secteurs. Ils sont très complémentaires, et apportent aux adhérents une bonne diversité de pratique. Nos objectifs sportifs ne sont pas très élevés sur la rivière, le plan d’eau ne permet pas un volume d’entrainement suffisant pour rivaliser avec les meilleurs clubs spécialisés. L’ambition sportive sur la mer se situe au niveau haut de tableau national.

« La tradition de l’Aviron Brestois est d’être positionné sur ces 2 secteurs »

A suivre la deuxième partie de cet interview.

Remontée de l’Elorn

Ce dimanche 12 novembre 2017, 15 courageux ont bravé le froid, le vent et la pluie pour remonter l’Elorn jusqu’à Landerneau.

Départ vers 10h pour les 3 yoles de mer, à l’assaut de l’Elorn. Parcours de 14kms, quelques changements de barreurs à travers des paysages toujours nouveaux, en 1h45. Pour certains, c’était la première remontée. Nous avons pu avaler le repas et bien rire il faut le dire … au chaud, et au sec. Tout le monde était heureux de cette pause.

Le retour fut plus digestif pour certains … repas trop copieux ?! mais plus rapide 1h20, tout le monde est arrivé à bon port, motivés par les crêpes maison promises par notre secrétaire Gisèle, du café, du thé et autres gourmandises.

André, Elle sont bonnes les crêpes ?               Est-ce que ton thé est assez chaud Jean?

Toute la joyeuse bande revenue de l’aventure.